Depuis que j’ai commencé la naturopathie et l’accompagnement des personnes en manque de vitalité, je vois beaucoup de personnes qui se plaignent de plusieurs de ces symptômes.

Vous êtes souvent fatigué(e) avec des coups de pompe dans la journée

· Vous vous réveillez le matin fatigué(e).

· Vous avez des ballonnements, gaz, maux de ventre occasionnels ou fréquents

· Vous avez des fringales de sucre

· Vous êtes plus irritable qu’avant, vos émotions sont à fleur de peau

· Votre digestion est perturbée

· Vous avez du mal à perdre du poids quoi que vous fassiez

· Vous n’avez pas un sommeil très réparateur

· Vous manquez d’entrain et vitalité

· Vous avez des mycoses (sur l’ongle, ou vaginales, ou sur la langue… )

Tous ces symptômes sont liés à un déséquilibre de la flore intestinale : le microbiote.

Notre tube digestif abrite pas moins de 1012 à 1014 micro-organismes, soit 2 à 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps. Cet ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes constitue notre microbiote intestinal (ou flore intestinale).
Son rôle est de mieux en mieux connu et les chercheurs tentent aujourd’hui de comprendre les liens entre les déséquilibres du microbiote et certaines pathologies, en particulier les maladies auto-immunes et inflammatoires.

Les mycoses apparaissent lorsque les levures, dont les Candida Albicans sont majoritaires, se prolifèrent de manière excessive dans l’intestin

En équilibre, les levures et les bactéries se nourrissent mutuellement ; les levures produisent des acides aminés dont se nourrissent les bactéries et ces dernières produisent des acides organiques pour les levures. 

Mais si nous détruisons les bactéries en consommant des antibiotiques trop régulièrement et que nous consommons trop de sucre, dont les levures raffolent, ces dernières se multiplient et vont infecter d’autres parties du corps. 

Dans 99% des cas, lors que les personnes ont les symptômes cités plus haut c’est lié à Candida Albicans un champignon microscopique qui peut devenir pathogène dans notre intestin mais aussi dans tout notre organisme.

Quand on ne régule pas le candida albicans on n’obtient pas de résultats sur la perte de poids, sur le regain de vitalité et de forme, et le confort intestinal. Cela empêche même d’avoir des résultats durables après un jeûne thérapeutique de 5 , 7 ou 10 jours. Dès la réalimentation, le cycle infernal recommence. Et pour les personnes qui ne jeûnent pas, les résultats sont mêmes pires, elles ne retrouvent tout simplement pas de vitalité et ne voient pas d’amélioration malgré leurs efforts.

Notre alimentation moderne mais surtout le stress inhérent à notre mode de vie très actif fait qu’aujourd’hui plus de 40% des personnes vivant en Europe ont du candida albicans pathogène, un déséquilibre de la flore intestinale qui crée toute une foule de symptômes très gênants et difficiles à diagnostiquer.

Pour vous aider si vous vous sentez concerné par ces symptômes j’ai créé un programme spécifique au candida albicans, qui vous permet de retrouver la vitalité, ne plus avoir de coup de pompe, et en finir avec les pulsions sucrées.

le candida, vit normalement en symbiose dans notre microbiote intestinal quand il est en petit nombre et sous forme de levure. Il ne s’agit donc pas de tuer toutes les bactéries indifféremment (comme le ferait un antibiotique) et de détruire la flore intestinale mais bien d’apporter un meilleur équilibre où le candida ne sera plus une moisissure en surpopulation qui prolifère dans tout votre corps en créant d’inombrables symptômes. 

3 MESURES SIMULTANÉES PEUVENT ÊTRE MISES EN PLACE POUR RÉTABLIT SON MICROBIOTE 

Premièrement, il est primordial d’adapter votre régime alimentaire en excluant tous les sucres simples (saccharose, glucose, maltose, lactose), les levures (pain, bière, etc.) et les fromages moisis (à croute fleurie et les bleus). Par contre, il est conseillé de favoriser l’ail, les oignons, les choux et l’huile d’olive et de boire des infusions de romarin, fenouil et gentiane. 

Deuxièmement, il est nécessaire d’ensemencer le tube digestif avec une flore probiotique riche  inhibitrice de la flore fongique.

Le temps nécessaire à la régénération d’une microflore peut prendre de 2 à 6 mois en fonction de l’ancienneté de la mycose.

Troisièmement, il est conseillé de consommer avant les repas de midi et du soir, des extraits végétaux et des huiles essentielles ayant un caractère inhibiteur de la flore fongique. Par exemple, les extrait de propolis, d’ail, de sarriette des montagnes, de pin sylvestre, de feuille d’olivier, de cannelle, de clou de girofle, de thym, de pépins de pamplemousse, etc.

Si vous vous sentez concernés par ce déséquilibre de votre microbiote, j’ai créé un accompagnement pour assainir vos intestins et vous débarrasser des Candida Albicans une fois pur toute. Un questionnaire vous permettra de mieux vous rendre compte de l’état de vos intestins et de votre contamination par le Candida Albicans. Ensuite le vous propose le protocole : Régénérer ses intestins.

Laisser un commentaire