Le chocolat est un stimulateur de la circulation sanguine, il permet la diminution des risques cardio-vasculaires et du diabète et est également bénéfique pour la peau, les intestins et pour les dents !

Il est 4 fois plus puissant que le chocolat torréfié industriel.

Voyons ensemble les 4 pouvoirs du chocolat cru :

1/ Un pouvoir antioxydant

Le chocolat cru est donc bourré d’antioxydants (plus que le vin, le thé vert ou encore les baies de goji). On trouvera aussi de nombreuses vitamines et minéraux comme le précieux magnésium le fer et le zinc. Ce qui en fait un allié dans la protection cardio vasculaire.s antioxydants contribuent à la santé générale de l’organisme et sont indispensables pour lutter contre les radicaux libres.

2/ Un pouvoir dynamisant

C’est grâce à la Théobromine que le chocolat cru est si dynamisant et énergisant ! Souvent comparée à la caféine, bien qu’elle agisse différemment sur l’organisme, cette molécule va à la fois stimuler le système nerveux central et bloquer nos récepteurs de fatigue.

3/ Un pouvoir euphorisant

Si le chocolat industriel est reconnu pour son impact sur notre bonne humeur, le chocolat cru, lui, peut être carrément euphorisant. Ceci grâce à la PEA, une molécule appelée “hormone du bonheur”, bien plus présente dans le cacao cru que dans le chocolat.

Les fèves non torréfiées conservent ainsi la majorité des antioxydants, polyphénols et flavonoïdes

Les fèves utilisées pour la confection d’un chocolat cru doivent être d’une qualité irréprochable. Les fèves n’étant pas torréfiées (passées à 140°C pendant environ 40 min) mais fermentées (pour réduire l’amertume et supprimer la pulpe) une mauvaise qualité se révèle plus vite.

Pour conserver cette qualité crue on va rester sous la barre de 40°C en préparant nos recettes au chocolat pour les fêtes

Le chocolat reste un stimulant, même s’il a des propriétés antioxydantes, on fera attention à sa consommation. 

Il contient de la théobromine qui ressemble à de la caféine. C’est ce qui nous donne cette sensation de bien-être quand on mange du chocolat. Plus un chocolat contient de cacao plus la théobromine est présente. 

C’est pour cela que, comme pour le vin, on peut dire « A consommer avec modération » 

Laisser un commentaire